L'interrogatoire recherche


  • un retour de couche si la femme n'allaite pas ( 4 à 6 semaines après l'accouchement )
  • des saignements en cas d'allaitement dus à l'atrophie de l'endomètre
  • une incontinence urinaire et/ ou anale qui fera l'objet d'une prise en charge spécifique
  • une sensibilité de l'épisiotomie le cas échéant
  • se renseigne sur l' état des seins



L'état de la peau et les vergetures éventuelles sont notés .

  • l'aspect inflammatoire et le rouge des vergetures iront en s'attenuant .
  • la pigmentation de la ligne médiane sous ombilicale va disparaître .


Le périné est l'objet de toute notre attention .

  • La vérification de la cicatrisation d'une épisiotomie est essentielle avant toute rééducation .
  • celle-ci peut être encore sensible et nécéssiter massages et soins locaux .


Le toucher vaginal appréciera le tonus des muscles releveurs du plancher périnéal lors de la contraction volontaire .

  • l'intensité ce tonus guidera les modalités de la réeducation post natale périnéale .
  • un excellent tonus peut dispenser de rééducation ( recommandation de l'anaes )
  • une tonicité moyenne ou juste suffisante peut s'accomoder de la rééducation manuelle .
  • mais une contraction faible ou absente justifie pleinement la rééducation avec sonde vaginale et electrostimulation .